The Huggy's Bar

Hello Fans de Burgers.

On ne peut pas le nier : les guirlandes sont de sortie, les marchés de Noël pullulent, les magasins deviennent noir de monde… A part la température du printemps, tout nous indique que Noël approche à grand pas… Youpiiiiiie !

TV Land Classic funny christmas holidays presents

Qui dit Noël dit cadeaux, bons moments en famille et… énooooorrrmmmessss repas.

Alors comment survivre au marathon des réveillons de Noël sans finir farci comme une dinde ? On vous fournit quelques conseils « diet« , parce que oui, le gras c’est la vie chez The Huggy’s Bar, mais la santé aussi !

thanksgiving turkey tv comedy seinfeld

Comment éviter un carnage total (Et accessoirement une crise de foie) ?

Dès aujourd’hui, commencez à manger sainement et faites une petite cure detox. Évitez déjà tout ce qui est particulièrement riche en lipides : charcuteries, fromages fermentés, pâtisseries, sauces trop riches en beurre mais aussi en huile comme la mayonnaise. Favorisez également les salades, crudités et autres légumes cuits.

Prenez des forces : couchez-vous de bonne heure afin d’arriver en pleine forme pour affronter les repas chez mamy ou belle-maman. Quand on est fatigué, on supporte encore moins bien les excès.

Notre chance cette année : la météo. Profitez-en pour aller vous promener, faire du jogging ou autres sports d’extérieur. (Oui toi là-bas, pas d’excuses, il fait encore plus de 10°, hop hop hop, mets tes baskets et sors de chez toi !). Sinon, si vous êtes frileux, il vous reste ça :

aerobics

Bref, un quadruple réveillon de Noël, suivi d’une Saint Sylvestre arrosée, le tout terminant pas une bonne vielle choucroute le 1er de l’an, ça se prépare sérieusement ; ménagez vos pauvres corps d’ici là.

Ok on adooooore bien manger, mais comment profiter des plats typiques sans (trop) d’excès ?

Voici quelques conseils super simples, qui vous aideront à savoir encore boutonner vos pantalons dans 2 semaines.

Apéro : Favorisez les dips de crudités à la place des chips et autres cacahuètes. Ok c’est moins funky, mais ça vous aidera à affronter le repas en n’étant pas déjà gras comme des petits loukoums.

Entrée : Favorisez les huîtres en entrée plutôt que le foie gras, c’est nettement plus sain ! Évitez aussi le saumon fumé, qui reste très gras.  D’ailleurs, accompagnez les crustacés (Homards, huitres, écrevisses, etc.) par des sauces type dressing à la crème légère ou au yaourt, à la place de la triplette traditionnelle : tartare / cocktail / mayonnaise.

Plat : Favorisez les légumes de saison (Brocolis, champignons des bois, blettes, carottes, etc.) en accompagnement au lieu de féculents et surtout des accompagnements frits. Favorisez aussi les viandes blanches (Dinde, poulet, chapon, etc.) aux viandes rouges et au gibier.

Le saviez-vous?
Certaines épices et condiments, tels que la sauge, l’estragon, la coriandre ou encore les baies de genièvre ont des vertus favorisant la digestion. N’hésitez pas à en agrémenter vos plats. 

Dessert : Les bûches de Noël, souvent à la crème au beurre, sont de véritables bombes caloriques. Favorisez à la place un dessert glacé.

Alcool :  Mortel de toute façon, rien à faire à ce niveau-là.  Essayez d’en consommer avec modération, tant que faire se peut.

Et bien sûr, le Roi des conseils : Boire pleiiiiiiiin d’eau le jour même, mais aussi, et surtout, le lendemain, pour permettre à vos petits organismes de se remettre de leurs émotions.

Voilà voilà, évidemment « tout ce qui est bon est mauvais »… Sniffff sniffff… Mais on espère que vous survivrez aux Fêtes, mais avant tout : profitez à fond de ces beaux moments en famille et régalez-vous, mais sans trop d’abus.

Bon appétit !

repas de noel

 

Commentaires

The Huggy’s Bar se réserve le droit de modérer les commentaires qui ne contribuent pas de façon constructive au blog.